Cette journée sera peu ordinaire malgré le déroulement normal des cours. Tout change vers 10h30 lorsque les surveillants annoncent un rassemblement exceptionnel à 11h15.

Dès la sonnerie, tous les élèves se retrouvent dans la grande cour. Vers le bureau du Principal, on remarque une agitation inhabituelle avec la présence de quelques personnes étrangères. Au bout d'un instant, on voit s'ébranler une grande escorte : Frères et soeurs de la communauté Saint Jean, le personnel et le Père Principal, les hôtesses, les élèves, les parents et quelques curieux. la fanfare, les chants et les pas de danse rythment cette marche solennelle.

On lisait une joie collective sur les visages de tous ! Même le soleil caniculaire du milieu du jour venait participer à notre volonté à tous d'offrir un accueil des plus chaleureux à cette sainte dont le seul projet de vie était de se laisser consumer par l'amour du Seigneur !

Après avoir exprimé notre grande joie avec la remise des bouquets de fleurs par des élèves, le principal au nom de toute la communauté vogtoise, adressait le mot de bienvenue à Sainte Thérèse, aux amis de Thérèse et aux accompagnateurs des reliques. La chorale, par des voix angéliques, nous entraînait avec des chants de louange à une action de grâce à Dieu pour cette sainte et docteur de l'Eglise qui est un exemple pour nous les jeunes. StTheresereliques.jpg

Les amis de Thérèse, par la voix de pierre AGUILAR, se son adressés à tous les jeunes pour expliquer le sens de cette cérémonie, la nécessité d'une communion dans la prière, malgré la diversité des religions dans le collège et surtout l'assurance de la présence de Sainte Thérèse au coeur même de nos vies. Il suffit de l'inviter ! « Les reliques de Thérèse partiront du Cameroun, mais elle restera avec nous ». Cette exhortation s'achèvera par un chant de Thérèse interprété par la sublime voix d'une amie de Thérèse.

D'un seul coeur et dans la diversité de nos langues, une prière universelle sera dite en français, en anglais, en bassê en bamiléké, en éton et en allemand. Elle s'achèvera par une prière de consécration dans laquelle nous confions tous nos vies au Seigneur.

Le temps de la grande pause et la chapelle du collège s'avéreront petits pour accueillir tous ces élèves, parents et enseignants qui tenaient à offrir au Seigneur leurs intentions personnelles par l'intermédiaire de Sainte Thérèse. Un message à retenir et à faire passer :

« Tu n'as qu'une seule vie, ne la gaspille pas. Utilise-la pour servir li Seigneur, et tu ne seras pas déçu. »