Le mercredi 28 janvier,

Le collège Vogt a eu la visite du Secrétaire à l'Education de l'Archi-diocèse de Yaoundé. Cette visite se situe dans le cadre de la tournée annuelle des établissements placés sous sa tutelle. L'occasion pour son équipe et lui de s'enquérir des réalités du fonctionnement et des problèmes que rencontrent le personnel, les élèves et les parents.

La visite au collège Vogt était loin d'être une visite simple car se situant aux lendemains de la proclamation du classement des établissements d'enseignement secondaire par l'office du Baccalauréat du Cameroun, où notre collège a eu le mérite d'occuper le premier rang. Tous l'avaient compris : la forte délégation qui l'accompagnait, le personnel et les élèves du collège. Rien n'était laissé au hasard. L'émotion était à son comble, même la jeune hôtesse chargée de remettre le bouquet de fleur avait oublié son récit !

Après avoir remercié le Seigneur et lui avoir confié la visite par des chants de louange et la prière, l'honneur reviendra à la fanfare de procéder à l'exécution de l'hymne national.

Dans son discours de bienvenue, la Père principal présente la joie de toute la famille vogtoise de recevoir la visite de son Berger et surtout la joie de lui offrir cette première place comme fruit du travail qui est fait ici au collège Vogt.

Le SEDY quant à lui ne retiendra pas ses mots pour souligner la qualité de la réception et féliciter tout le personnel, les parents et les élèves du collège pour le bon travail qui se fait à Vogt. Disait-il, le collège Vogt est une fierté pour notre Eglise. Il conclura son propos par une invitation à tenir bon et même à améliorer ces résultats !

La visite se poursuivra dans la bibliothèque par un tête-à-tête avec le corps administratif et professoral, au cours duquel chaque responsable du collège devait présenter son rapport d'activités. Nous n'y étions pas. Mais nous sommes sûrs qu'il était satisfait du fonctionnement du collège : une chose entraînant l'autre !

C'est sûrement autour d'un verre que s'achèvera cette séance de travail avec pour les uns le sentiment de satisfaction et pour d'autres l'ambition de faire encore mieux !

Nous serons encore très heureux Monsieur l'Abbé Secrétaire de vous accueillir l'année prochaine avec des résultats encore meilleurs. Que Dieu nous garde !

Article d’un élève tiré du journal du collège